SOMMAIRE
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Partager
08/08/2018

Disparition de Joël Robuchon : Le monde culinaire perd un deuxième géant de la gastronomie


L'année 2018 restera marquée dans les esprits de tous les cuisiniers de France et du Monde entier. Joël Robuchon, chef aux 32 étoiles au guide Michelin, est décédé à l'âge de 73 ans ce lundi 6 août à Genève (Suisse) des suites d'une longue maladie.



Photo Joël Robuchon
Photo Joël Robuchon
Quelques mois après la perte de Paul Bocuse, le monde de la gastronomie est de nouveau bouleversé par la disparition de Joël Robuchon, chef aux 32 étoiles au guide Michelin.

Joël Robuchon, né en avril 1945 à Poitiers (86), s'est éteint à l'âge de 73 ans ce lundi 6 août des suites d'une longue maladie. Atteint d'un cancer du pancréas, il avait été opéré en 2017. Connu du grand public via ses émissions culinaires telles que « Cuisinez comme un grand chef » diffusion quotidienne sur TF1 de 1996 à 1999, « Bon Appétit Bien Sûr » diffusion quotidienne sur France 3 de 2000 à 2009 et « Planète gourmande » diffusion hebdomadaire sur France 3 à partir de septembre 2011, Joël Robuchon transmettait son savoir faire et sa passion à des millions de téléspectateurs en proposant une cuisine traditionnelle et ses idées innovantes.

Sacré « Meilleur Ouvrier de France » en 1976, « Chef de l'année » en 1987 et « Cuisinier du siècle » en 1990 par le guide Gault Millau avec Paul Bocuse, Frédy Girardet et Eckart Witzigmann, Joël Robuchon était le chef le plus étoilé du monde au guide Michelin.


Les obsèques de Joël Robuchon auront lieu le VENDREDI 17 AOUT 2018, à 15h à la Cathédrale de Saint-Pierre à Poitiers.

Message de la famille Robuchon

Pour les professionnels qui souhaitent être présents : La famille serait sensible au fait que les cuisiniers viennent vêtus de leur veste blanche avec une arrivée minimum d'1h avant la cérémonie et en tenue professionnelle.

Contact et infos Catherine BARRIER, Porte-parole de la famille de Joël Robuchon
contact@catherinebarrier.com


Lire les hommages rendus par les associations professionnelles sur les Nouvelles Gastronomiques de France







Biographie*

Né en 1945, fils de maçon, dans une famille modeste catholique fervente de Poitiers, où il passe son enfance, il entre à 12 ans au Petit séminaire de Mauléon dans les Deux-Sèvres pour devenir prêtre catholique. Il se découvre une vocation pour la cuisine en aidant en cuisine les religieuses de l'établissement, et s'oriente finalement en 1960 à l'âge de 15 ans vers la gastronomie en tant qu’apprenti cuisinier pâtissier au Relais de Poitiers à Chasseneuil-du-Poitou du chef Robert Auton. Il réalise un tour de France dans de nombreux restaurants, en tant que Compagnons du Devoir et s'initie à la Nouvelle cuisine d'alors, avec entre autres son mentor Jean Delaveyne.

En 1974, il débute sa carrière à 28 ans en tant que chef cuisinier d'une brigade de 90 cuisiniers de l'hôtel Concorde Lafayette dans le 17e arrondissement de Paris, où il est reconnu en 1976 Meilleur ouvrier de France pour son savoir-faire en art culinaire. En 1978, il devient chef cuisinier de l'Hôtel Nikko du 15e arrondissement de Paris, où il décroche ses deux premières étoiles au Guide Michelin.

En 1981, il crée son propre restaurant Jamin à Paris, 32 rue de Longchamp dans le 16e arrondissement de Paris, pour lequel il obtient entre autres les distinctions d'élite des trois étoiles au Guide Michelin en 1984 (à la vitesse record d'une étoile par an), « Chef de l'année » du Gault et Millau en 1987, et « Cuisinier du siècle » en 1989 par Gault et Millau (en même temps que Paul Bocuse, Frédy Girardet et Eckart Witzigmann).

En 1989, il crée son Château restaurant Taillevent-Robuchon à Tokyo au Japon, puis son restaurant « Joël Robuchon » en 1994, 59 avenue Raymond-Poincaré dans le 16e arrondissement de Paris (reconnu meilleur restaurant au monde en 1994 par la revue américaine International Herald Tribune, qui lui confère une renommée internationale, restaurant repris en 1996 par le chef Alain Ducasse).

En 1995, il prend sa retraite de chef cuisinier à l'âge de 50 ans, et se consacre avec le producteur Guy Job, à la transmission de son savoir culinaire, par des émissions télévisées, avec entre autres l’émission Cuisinez comme un grand chef de TF1, Bon appétit bien sûr de France 3, puis de Gourmet TV. Il préside l'importante mise à jour du Larousse gastronomique de 1996, est membre du Comité Colbert pour la promotion de l'industrie française du luxe, du Club des Cent.

En 2003, il crée son concept de restaurant « Atelier Joël Robuchon », en s'inspirant de son Château restaurant Taillevent-Robuchon à Tokyo de 1989, avec un concept novateur de cuisine de grand luxe et de haute gastronomie, ouverte sur la salle des convives, inspirée des bars à tapas d'Espagne et des comptoirs de sushi et de cuisine japonaise ou des maîtres japonais préparent et exposent leur cuisine en spectacle, face à leurs clients. Il le décline en de très nombreux restaurants / salons de thé / pâtisseries / caves internationaux dont les : Restaurant Tokyo atelier, Atelier de Joël Robuchon Saint-Germain et Atelier de Joël Robuchon Étoile de Paris, Monaco, Covent Garden de Londres, New York, MGM Grand Las Vegas, Hong Kong, Singapour, Shanghai, Taipei, Macao, Bangkok, Casino de Montréal, Miami, Genève.

*Source Wikipedia







A lire dans la même rubrique...
1 2 3 4 5